Calmer la toux

Sommaire

 

La toux est un symptôme extrêmement fréquent qui peut avoir pour origine aussi bien une simple gêne dans la gorge qu’une pathologie telle qu’un rhume, une angine, une grippe ou même une allergie.

Il existe de nombreux remèdes simples, naturels et efficaces pour calmer la toux.

Suivez quelques recommandations pratiques

Pour soulager votre toux, voici quelques recommandations à suivre :

  • Humidifiez l'air de votre intérieur.
  • Buvez très régulièrement, si possible des boissons chaudes ou tièdes.
  • Cessez de fumer.
  • Dormez la tête légèrement surélevée.
  • Mouchez-vous régulièrement.
  • Consultez un médecin si la toux est chronique (elle peut être due à un reflux gastrique-œsophagien par exemple).

1. Déterminez le type de toux que vous présentez

Il est indispensable de déterminer le type de toux dont vous souffrez, car selon qu’il s’agit d’une toux sèche ou d’une toux grasse, le traitement sera différent.

Il est également nécessaire de connaître l’origine de la toux pour la soigner. Le diagnostic ne peut être posé que par un professionnel tant les causes possibles sont variées (pneumopathie, bronchite, reflux gastro-œsophagien, allergie, sinusite, toux nerveuse, asthme...) :

  • Une toux grasse est une toux productive qui entraîne la production de mucus et de sécrétions (expectorations). Il s’agit d’un système d’élimination des impuretés qui ne doit pas être contrarié.
  • Une toux sèche (toux d’irritation) est non productive et peut être prise en charge afin de calmer l’inflammation et de soulager la gorge.

Remarque : il existe également des toux d’origine médicamenteuse.

2. Calmez les toux grasses

Les toux grasses comme nous l’avons dit, ne doivent pas être empêchées car elles jouent un rôle important. Il est en revanche possible de faciliter les expectorations en prenant des fluidifiants qui vont liquéfier le mucus et faciliter son évacuation (les médecins prescrivent des médicaments fluidifiants en cas de toux grasse).

Parmi les fluidifiants naturels, citons :

  • Les bonbons à sucer au marrube (à acheter en pharmacie).
  • Un sirop fluidifiant qui contient des plantes, des huiles essentielles et de la propolis. Prenez-en trois fois par jour à raison d’une cuillerée à café pour les enfants de 3 à 6 ans (deux pour ceux de 6 à 12 ans) et d’une cuillerée à soupe au-delà de 12 ans.
  • Les huiles essentielles (en diffusion ou en inhalation) :
    • d’Eucalyptus (Eucalyptus globulus, radiata ou smithii) ;
    • de Myrte verte (Myrtus communis) ;
    • de Niaouli ;
    • de Pin sylvestre ;
    • de Sapin baumier (Abies balsamea).
  • Des plantes sous forme de tisanes :
    • l’avoine : 3 g pour une tasse, laissez infuser pendant 10 minutes pour une tasse d’eau bouillante ;
    • une infusion de fleurs de bouillon blanc (30 g), de coquelicot (20 g), de tussilage (20 g) et de mauve (10 g) dans quatre tasses d’eau bouillante ;
    • la bourrache : une à trois cuillerées à café de fleurs séchées, 5 minutes d’infusion dans une demi-tasse d’eau ;
    • le jasmin : 4 minutes d’infusion d’une cuillerée à café rase par tasse ;
    • la lavande : une à deux cuillerées à café soit de 0,80 à 1,60 g de fleurs séchées pour 150 ml d’eau bouillante ;
    • le plantain : 2 g de fleurs séchées par tasse, laissez infuser pendant 10 minutes.

Il est également utile d’humidifier l’air de votre intérieur à l’aide d’un humidificateur, surtout l’hiver, pour faciliter les expectorations.

Attention : les huiles essentielles sont déconseillées chez les femmes enceintes ou allaitantes.

3. Calmez les toux sèches avec des pastilles

Les bonbons et les pastilles peuvent être employés, cette fois pour leurs vertus adoucissantes.

On privilégiera des pastilles :

  • à l’orme rouge ;
  • à la propolis (qui existe également en spray, sous forme de gouttes ou pure, à mâcher).

Ainsi que des bonbons :

  • au citron ;
  • à la menthe.

4. Utilisez des cataplasmes

Divers cataplasmes contre la toux (sèche et grasse) peuvent être réalisés.

Cataplasme à la farine de lin

Pour réaliser ce cataplasme :

  • Mélangez et faites chauffer jusqu’à l’obtention d’une pâte :
    • 5 cuillerées à soupe de farine de lin ;
    • un peu d’eau.
  • Posez la pâte chaude sur une bande de gaze propre ou deux feuilles d’essuie-tout pliées l’une sur l’autre.
  • Appliquez sur la gorge dès que la chaleur est supportable et maintenez en place.
  • Renouvelez aussi souvent que nécessaire.

Cataplasme de moutarde

Vous pouvez également préparer un cataplasme de moutarde. Pour cela, mélangez :

  • une portion de moutarde en poudre (à se procurer en herboristerie) ;
  • deux portions de farine ;
  • un peu d’eau.

Utilisez la pâte obtenue en cataplasme en interposant un linge entre elle et la peau (retirez immédiatement si votre peau s’irrite).

Cataplasme d’oignon

  • Émincez un oignon.
  • Mettez les tranches obtenues dans une compresse humide.
  • Placez-la sur le cou.

Remarque : il est aussi possible de placer sous ou à proximité du lit, dans une assiette, un oignon coupé en 2 ou en 4. Laissez-le en place pour la nuit, il soulagera votre toux.

5. Préparez un sirop naturel pour soigner la toux sèche

  • Vous pouvez fabriquer vos propres sirops pour lutter contre la toux. La plupart seront à base de miel qui est un remède naturel extrêmement efficace contre la toux.
    • Mélangez à parts égales :
      • le jus d’un citron bio fraîchement pressé ;
      • du miel (si possible d’acacia, de lavande, de romarin ou de thym) ;
      • du vinaigre de cidre ;
      • de la glycérine.
    • Buvez cette préparation plusieurs fois par jour.
  • Vous pouvez aussi préparer un sirop à avaler tel quel. Mélangez :
    • le jus d’un citron frais ;
    • du miel ;
    • une pincée de piment de Cayenne.
  • Ou encore :
    • Laissez macérer toute une nuit au réfrigérateur 5 clous de girofle dans 25 cl de miel.
    • Prenez ensuite une cuillerée à café chaque fois que l’irritation due à la toux se fait sentir (sans manger les clous de girofle).
  • Vous pouvez également fabriquer un autre sirop :
    • Faites fondre à la casserole un bonbon à la menthe avec du jus de citron.
    • Ajoutez du miel.
    • Prenez ensuite une à deux cuillerées à soupe de ce sirop par jour.

6. Faites des tisanes pour calmer la toux sèche

Simples à réaliser et bon marché, les tisanes sont très intéressantes également en cas de toux sèches, car, en plus des vertus des plantes, elles permettent de s’hydrater, ce qui est indispensable.

Les tisanes les plus utiles, et qui pourront être prises avec du miel, seront celles réalisées à base de :

  • guimauve : 2 cuillerées à café de guimauve séchée par tasses (trois par jour) ;
  • réglisse : 45 gouttes de teinture mère par tasse ;
  • thym : pour une tasse, utilisez 2 cuillerées à soupe de thym frais ou 1 cuillerée de thym sec et laissez infuser quelques minutes.

Thym

7. Utilisez des huiles essentielles contre la toux sèche

Outre les huiles essentielles expectorantes évoquées plus haut, certaines permettent de lutter contre l’irritation causée par la toux sèche.

On utilisera principalement des huiles essentielles de :

  • Cyprès ;
  • Estragon ;
  • Lavande vraie (Lavandula angustifolia) ;
  • Mandarine ;
  • Petit grain bigarade.

Par exemple :

  • Mélangez :
    • 1 ml d’huile essentielle :
      • d’Estragon ;
      • de Cyprès ;
      • de Thym à thujanol.
    • 2 ml d’huile essentielle de Marjolaine des jardins ;
    • 50 ml de gel neutre.
  • Appliquez cette préparation sur le thorax (devant et derrière) quatre fois par jour.

Remarque : vous pouvez également vous frictionner le torse avec du camphre ou du menthol pour calmer votre toux.

Ces pros peuvent vous aider