Côte fêlée suite à des quintes de toux : que faire ?

Sommaire

Les quintes de toux et les éternuements violents, souvent associés à des épisodes grippaux ou des infections respiratoires, déclenchent parfois des complications inattendues.

En effet, une toux violente associée avec le port d’une ceinture abdominale serrée peut exercer une pression significative sur le thorax et les poumons. Cette condition cause parfois la fissure ou la fêlure d'une côte et entraîne une forte douleur.

Que faire en cas de côte fêlée suite à des quintes de toux ?

Les personnes âgées les plus concernées

Les personnes âgées (homme comme femme) sont plus susceptibles de développer des problèmes liés aux quintes de toux, menant à des côtes fêlées. Leur fragilité osseuse et la réduction de la flexibilité du thorax accroissent le risque de blessures lors de toux intenses et répétitives. Les personnes atteintes d’arthrose sont aussi susceptibles de souffrir de déchirure de la paroi costale. Une telle fêlure sur un os chez un patient âgé exige évidemment un traitement adapté.

Consulter la fiche pratique

Reconnaître la fracture d’une côte

Identifier une côte fêlée est parfois complexe. Les symptômes incluent une douleur vive au niveau de la poitrine, exacerbée par la respiration profonde et les mouvements de la cage thoracique, la toux ou les éternuements. Parfois, des ecchymoses ou un gonflement apparaissent à l'endroit de la blessure.

Bon à savoir : la douleur n’est pas proportionnelle à la gravité de la fracture.

Conséquences d'une côte fêlée

Le risque principal, mais cependant rare, est l'embrochage de la plèvre, d'un poumon, du foie ou de la rate. Les symptômes sont alors :

  • Problèmes de respiration chez l’enfant comme chez l’adulte ;
  • essoufflement ;
  • douleurs à la poitrine
  • état de choc.

La fracture d’une côte n’est en général pas grave. Chez les enfants, la guérison se fait rapidement. Par contre, si la victime ne peut pas tousser correctement ou respirer profondément, des complications peuvent apparaître : une infection du poumon ou une pneumonie.

Prise en charge par un médecin ou les urgences

Consulter un professionnel de la santé, en général un médecin généraliste, est essentiel si vous ressentez des symptômes et une douleur qui peuvent être le signe d’une côte fêlée. Alors que la plupart des côtes fêlées guérissent naturellement avec le temps, une consultation médicale garantit un diagnostic précis et une gestion appropriée de la douleur.

Dans les cas graves ou en présence de problèmes de respiration ou de douleurs sévères au niveau de la cage thoracique, une prise en charge médicale d'urgence est indispensable pour éviter d'éventuelles complications

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2022, une personne qui se rend aux urgences sans être hospitalisée doit régler un « forfait patient urgences (FPU) » d’un montant de 19,61 € qui peut être pris en charge par la mutuelle (ou complémentaire santé).

Fêlure ou contusion : même traitement

Une radio sera réalisée pour vérifier la présence des fractures, cependant, parfois, il est impossible de faire la distinction entre une fêlure et une contusion. Mais en soi, ce n'est pas très important puisque les traitements sont les mêmes :

  • Généralement, du repos et des antalgiques vous seront prescrits.
  • Il faudra au minimum 4 semaines pour que la fracture se remette. Les douleurs peuvent durer de 2 semaines à 2 mois.
  • Parfois l'utilisation d'anti-inflammatoires pour réduire les symptômes comme la douleur et l'inflammation.

Soulager les douleurs par des médecines parallèles

En effet, comme la partie intercostale du nerf est mise à contribution à chaque mouvement de la cage thoracique, et comme ces mouvements sont incontournables (il faut respirer !), la douleur peut s'éterniser.

Pour la soulager, le recours à des médecines parallèles, comme la magnétothérapie, peut aider. Comptez 40 € le kit de magnétothérapie.

L'acupuncture, l'ostéopathie ou des soins naturels comme la phytothérapie peuvent aider à soulager les douleurs associées à une déchirure de la paroi costale. Des exercices d'étirement doux ou des techniques de respiration sont aussi utiles pour soulager la douleur et soutenir le processus de guérison. Cependant, leur efficacité varie d'une personne à l'autre.

La patience est essentielle face à une côte cassée. Alors que la phase initiale est inconfortable, la plupart des fractures de ce type guérissent en 4 à 6 semaines. Cependant, il est essentiel d'éviter certains sports, de suivre les conseils du médecin et de participer aux consultations de suivi.

Vous pouvez ainsi reprendre progressivement les activités normales selon les recommandations afin d'éviter les complications et de garantir une guérison complète.

En conclusion :

  • Une toux violente qui exerce une pression sur la cage thoracique peut avoir des conséquences inattendues comme une côte fêlée.
  • Les symptômes comprennent notamment une douleur vive au niveau de la poitrine, exacerbée par les mouvements de la cage thoracique.
  • Une côte fêlée consécutive à des quintes de toux est souvent due à une faiblesse musculaire, un traumatisme direct, des conditions médicales sous-jacentes, un affaiblissement osseux ou une toux persistante et vigoureuse.
  • Même si le sport violent ne fait pas partie des causes directes, il peut provoquer cette condition médicale.
  • Il est important de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et un traitement adapté, tout en envisageant des approches complémentaires pour soulager les douleurs et favoriser une guérison rapide.

Nos contenus complémentaires sur le sujet :

Ces pros peuvent vous aider