Toux de laryngite

Sommaire

Une toux rauque ressemblant aux aboiements d'un petit chien témoigne dans la plupart des cas d'une inflammation du larynx. Elle peut être causée par une infection due à un virus. Elle touche les adultes ou les enfants et nécessite une consultation en urgence, notamment lorsqu’elle est associée à des troubles respiratoires.

Laryngite : qu'est-ce que c'est ?

La laryngite est une inflammation du larynx, la partie de la gorge où se trouvent les cordes vocales. Elle est causée par une infection virale ou bactérienne, et elle est souvent associée à d'autres affections respiratoires telles que la pharyngite ou le rhume.

Les plus jeunes sont particulièrement sujets à la laryngite en raison de leur système immunitaire encore en développement. Le tabac et le reflux gastro-œsophagien sont parmi les causes fréquentes de cette maladie respiratoire.

Les symptômes de la laryngite comprennent une voix rauque ou enrouée, une toux sèche ou aboyante, et parfois une légère fièvre. Dans les cas les plus graves, il peut y avoir un bruit respiratoire appelé stridor, qui nécessite une attention médicale immédiate.

Certaines formes, devenues rares, sont d'origine bactérienne. Elles sont causées par l'Haemophilus influenzae et entraînent un gonflement de l'épiglotte responsable d'une asphyxie. Si cette maladie est grave chez l’enfant, elle l’est moins chez l’adulte. Cependant, il est recommandé de consulter un médecin pour suivre un traitement adapté. Vous pouvez consulter un généraliste ou aller voir un ORL.

Bon à savoir : La laryngite est provoquée par certaines maladies, comme la bronchite, la rougeole, la coqueluche ou la pneumonie, et par des bactéries comme l'Haemophilus influenzae ou le pneumocoque. Les vaccins administrés aux plus jeunes préviennent ces différentes causes de la laryngite (l'objectif consiste à obtenir une couverture vaccinale maximale).

Caractéristiques de la toux laryngée

La toux est l'un des symptômes les plus courants de la laryngite. Elle peut être sèche et irritante, ou même aboyante chez les enfants. Elle est souvent décrite comme étant plus fréquente la nuit ou le matin et peut être déclenchée par des irritants tels que la fumée de tabac ou les changements de température.

Les enfants présentent des symptômes plus prononcés que les adultes en raison de la taille de leurs voies respiratoires plus petites et de leur système immunitaire moins développé. Chez les tout-petits, elle est parfois associée à une épiglottite, une condition grave nécessitant une attention médicale urgente.

Traitements de la toux en cas de laryngite

Le traitement dépend des causes sous-jacentes. Dans la plupart des cas, une laryngite virale se résout d'elle-même en quelques jours avec du repos vocal et des mesures pour soulager les symptômes. Cela peut inclure l'humidification de l'air, la prise de liquides chauds et le maintien de l'hydratation.

Dans les cas plus graves ou si une infection bactérienne est suspectée, un médecin prescrit des médicaments tels que des antibiotiques. Cependant, il est essentiel de suivre les instructions du médecin et de ne pas abuser des antibiotiques.

Bon à savoir : la position assise, en cas de difficultés respiratoires, est souvent préférable à la position allongée.

La maladie étant principalement virale, la prescription d'antibiotiques est inutile. Dans les cas les plus sérieux, l'enfant reçoit des nébulisations de corticostéroïdes ou d'adrénaline, sous surveillance cardio-respiratoire étroite. Une intubation trachéale est parfois indispensable.

Laryngites chroniques : qu'est-ce que c'est ?

Les laryngites chroniques sont des cas où l'inflammation du larynx persiste pendant plusieurs semaines ou devient récurrente. Elle se distingue de la forme aiguë, mais a la même origine. Cela peut être causé par des facteurs tels que le reflux gastro-œsophagien ou une utilisation excessive de la voix. Les professionnels tels que les chanteurs et les enseignants sont particulièrement susceptibles de développer une laryngite chronique en raison de l'usage intensif de leurs cordes vocales.

Le traitement des laryngites chroniques nécessite une approche multidisciplinaire, comprenant des mesures pour réduire l'irritation des cordes vocales, des médicaments pour contrôler le reflux gastro-œsophagien, et parfois une thérapie vocale pour apprendre des techniques de préservation de la voix.

Prévention et gestion de la laryngite

La prévention de la laryngite comprend des mesures telles que l'évitement du tabac, le maintien d'une bonne hygiène buccale et l'évitement des facteurs déclenchants connus. En cas de symptômes de laryngite, tels que toux, fièvre ou changements de la voix, il est important d’aller voir un professionnel de la santé. La prise en charge implique le repos de la voix et d'autres interventions, telles que la physiothérapie respiratoire, si nécessaire.

En conclusion :

  • La laryngite peut être une condition inconfortable, mais généralement bénigne, surtout lorsqu'elle est causée par un virus.
  • Cependant, il est important de surveiller les symptômes et de solliciter l’avis d’un médecin si elle persiste ou en cas de signes d'urgence respiratoire.

Prenez soin de votre gorge grâce à nos contenus :

Ces pros peuvent vous aider