Toux et reflux gastrique

Sommaire

Le reflux gastrique (ou reflux gastro-œsophagien, RGO) n'est pas toujours évident à diagnostiquer, dans la mesure où il ne s'accompagne pas systématiquement de symptômes œsophagiens.

Chez 40 % des patients ayant une toux due à un reflux gastrique, les seuls symptômes sont la toux chronique et les bronchites à répétition.

De ce fait, le lien n'est pas toujours effectué et certaines toux chroniques restent longtemps inexpliquées. Comprendre la physiopathologie de cette relation et ses signes caractéristiques est essentiel pour une gestion efficace.

Physiopathologie de la toux due au reflux gastrique

Le reflux gastrique (remontées gastriques) se produit lorsque le contenu acide de l'estomac remonte dans l'œsophage. Normalement, un muscle appelé sphincter œsophagien inférieur agit comme une barrière pour empêcher ce reflux. Cependant, lorsque ce sphincter se relâche de manière anormale ou est affaibli, les acides remontent. Cette sensation irrite ainsi l'œsophage.

La présence d'acides dans l'œsophage stimule les nerfs qui contrôlent la toux, déclenchant ainsi ce réflexe. La toux devient alors un mécanisme de défense du corps pour expulser les irritants, en l'occurrence les acides, de l'œsophage vers la gorge.

Toux et reflux gastrique sont liés dans 20 % des cas, car le liquide gastrique, en remontant, peut pénétrer dans les bronches et les irriter. C'est ce qui entraîne la toux sèche et chronique qui est difficile à traiter si le problème de RGO n'est pas corrigé de façon durable.

Lire l'article

Toux et reflux gastrique : symptômes

Les symptômes du reflux gastrique sont intéressants à connaître, dans la mesure où ce dernier peut être à l'origine d'une toux parfois inexpliquée.

Symptômes principaux du reflux gastrique

Les principaux symptômes du RGO chez l’adulte sont :

  • Un pyrosis (sensation de brûlures qui remonte derrière le sternum, le long de l'œsophage), en particulier après les repas en cas de hernie hiatale ;
  • Des régurgitations acides ;
  • Un signe du lacet positif (régurgitations lorsqu'on se penche en avant comme pour faire ses lacets) ;
  • Une voix enrouée (le matin en particulier) ;
  • Une irritation chronique de la gorge ;
  • Une toux chronique et/ou un hoquet fréquent ;
  • Une halitose (mauvaise haleine) ;
  • Des nausées ;
  • Des douleurs à la poitrine ou à l'estomac.

Ces symptômes sont exacerbés par certains aliments, le stress ou la position couchée après un repas.

Symptômes principaux du reflux gastrique chez les nourrissons

Chez les nourrissons, on parle plus volontiers de régurgitations, qui sont des vomissements plutôt indolores et qui ne s'accompagnent pas de contractions abdominales.

S'il s'agit d'un véritable RGO, les symptômes seront :

  • Régurgitations ou vomissements douloureux ;
  • Refus de s'alimenter accompagné de pleurs.

Symptômes graves du reflux gastrique

Lorsque le RGO persiste, il peut s'aggraver et certains symptômes alarmants doivent amener à consulter rapidement un médecin.

Il s'agit :

  • De difficultés à avaler (à cause de la douleur notamment) ;
  • D’une toux sèche associée à une respiration asthmatique et entraînant une grande fatigue ;
  • D’expectorations;
  • Du fait de tousser du sang ou de vomir du sang.

Bon à savoir : Le diagnostic du reflux gastrique est souvent posé par un médecin généraliste ou un spécialiste, notamment un ORL. Des examens tels que l'endoscopie ou des tests de pH sont parfois nécessaires pour confirmer le diagnostic.

Traitement et conseils pour les patients

Le traitement du reflux gastrique implique généralement des modifications du style de vie, comme éviter les aliments déclencheurs, se maintenir en bonne santé et élever la tête pendant le sommeil. Des médicaments tels que les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) peuvent également être prescrits pour réduire la production d'acide gastrique.

Il est important pour les patients de consulter un professionnel de la santé, un ORL en particulier pour des conseils adaptés à leur situation. Le traitement varie d'un individu à l'autre en fonction de la gravité des symptômes et des résultats des examens.

En conclusion :

  • Cette maladie n’a pas plusieurs causes. La seule cause est la remontée dans l’œsophage des contenus acides de l’estomac.
  • Elle se manifeste principalement par la toux, des brûlures œsophagiennes, des douleurs dans l’estomac, la nausée, etc.
  • Toutefois, il est possible de soulager ces signes et d'améliorer la qualité de vie des patients avec des médicaments (IPP).
  • Si vous rencontrez des signes de reflux gastrique et de toux persistante, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et un traitement adapté.

Ces pros peuvent vous aider