Ce que vous disent vos glaires et mucus

Sommaire

Nos cellules sécrètent en permanence du mucus qui constitue une barrière de première ligne contre les agents pathogènes. Notre astuce fait le point sur ces défenseurs de l'organisme !

Reconnaître son état en fonction de la couleur de son mucus (vidéo)

 

 

Rôle du mucus

Le mucus protège nos organes (bouche, œsophage, intestins, bronches, vagin, utérus, etc.) d'attaques potentielles.

Lorsque le revêtement qui renferme ces cellules, la muqueuse, est agressée par un microbe ou un virus, elle se défend et se met à secréter un liquide un peu différent du mucus qu'on appelle aussi des glaires :

  • Les glaires sont translucides. Mais si l’irritation dure, elles s’infectent de pus.
  • C'est pourquoi elles deviennent jaunes et épaisses.

À ce stade, les défenses naturelles ne suffisent plus, les traitements doivent venir en aide à l'organisme.

Couleurs du mucus

Le mucus peut avoir différentes couleurs :

Couleur de la sécretion Signification
Claire et translucide Le mucus est normal, il est alors fluide (parfois un peu trouble).
Jaune Cette couleur témoigne d'une infection. Les leucocytes (ou globules blancs), en augmentation en cas d'infection, colorent le mucus en jaune.
Verte Elle indique que l'infection devient purulente. En effet, lorsque les globules blancs meurent, ils libèrent un pigment vert.
Bleue Cette couleur est typique d'une infection au bacille pyocyanique.
Brune Des taches brunes peuvent apparaître dans le mucus à cause de la poussière dans l’air respiré ou de la fumée. Mais du sang dans les poumons ou dans les voies respiratoires peut aussi être à l'origine de ces traces brunes. La présence de sang n'est pas nécessairement signe de gravité.
Grise La fumée de cigarette ou la pollution de l’air peut provoquer du mucus gris.
Rose Les asthmatiques peuvent expectorer du mucus rose dû à des cellules sanguines provenant des parois des voies respiratoires.

Consistance du mucus

Le mucus peut aussi avoir des consistances différentes :

  • une consistance mousseuse témoigne de maladies comme la pneumonie et un reflux œsophagien ;
  • une consistance très liquide peut être causée par une inflammation :
    • sans infection (allergie, asthme) ;
    • ou avec infections (sinusite, rhume, grippe).

Bon à savoir : quand le mucus change de couleur ou de consistance, mieux vaut consulter.

Nos contenus pour approfondir le sujet sont à votre disposition :

  • Les glaires font partie de ce qu'on appelle les expectorations. Elles sont normales et aident l'organisme à évacuer les intrus.
  • Le mucus épais et les glaires se retrouvent particulièrement en cas de toux grasse.
  • Téléchargez gratuitement le guide du rhume.

Ces pros peuvent vous aider